Par Jacques Ferber.

En début d’année, tout le monde se souhaite plein de bonnes choses. Et très souvent reviennent les souhaits de joie et d’amour, comme s’il s’agissait de deux choses différentes.

Mais l’amour et la joie vont de pair. Il n’y a pas d’amour sans joie, ni de joie sans amour.

Regardez dans votre histoire tous les moments où vous avez été « en amour » que cet amour ait été adressé à votre amoureux, à vos parents, enfants ou amis… Repensez à ces soirées où vous sentez que vous aimez toutes les personnes présentes. Qu’est ce que vous ressentiez aussi? De la joie !

Et inversement vous savez bien que lorsqu’il n’y a pas d’amour, il n’y a que de la tristesse et de la désolation… La vie sans amour est terne, grise. La vie en amour est belle et merveilleuse. Je pense que c’est ce que sentent automatiquement les femmes qui recherchent naturellement l’amour. Elles savent au fond d’elles-mêmes que l’amour – quand il s’agit d’un amour véritable bien sûr – conduit à la joie.

Et si toutes ces histoires à l’eau de Rose, ces films « pour filles » et ces éditions Arlequin n’avaient qu’un seul rôle: faire sentir la joie de l’amour, même par media interposé !

Inversement, chaque fois que nous sommes en joie, notre cœur s’ouvre et déborde d’amour. Souvenez vous de cette fêtes avec vos amis et que tout était merveilleux. Que sentiez vous? De l’amour pour eux, à cet instant là. Pourquoi?

Parce que joie et amour sont liées. L’amour c’est simplement de la joie portée à quelqu’un ou quelque chose, comme le disait Spinoza.

Alors comment sentir de la joie? C’est simple, vivez en amour.

Comment vivre en amour? C’est simple, vivez dans la joie

Vous allez me dire, mais là Jacques, ça ne va pas. Si pour avoir de l’amour il faut de la joie et pour la joie il faut de l’amour, c’est comme l’histoire de l’œuf et de la poule, comment commencer?

C’est là qu’il y a une clé incroyable, merveilleuse… Il n’est pas nécessaire d’aimer ou d’être aimé par quelqu’un pour ressentir de l’amour. Même si c’est évidemment très fort, l’amour n’est pas lié à l’autre, mais à une relation que nous avons à ce qui nous entoure, et en premier lieu à nous-mêmes. Pas d’amour sans amour de soi. Et là, ce qui est bien, c’est qu’il n’y a pas besoin d’avoir quelqu’un, car ce « moi », il est toujours avec nous. Il est bon de se donner à soi-même toute l’attention et tout la bienveillance que nous avons tendance à donner aux autres, en s’oubliant parfois soi-même.

Il ne s’agit pas de devenir amoureux de son image, comme le fut Narcisse qui tomba et se noya dans le lac où il se regardait, amoureux de lui-même. Mais Narcisse, comme celle qui n’arrête pas de faire des selfies, ou celui qui passe son temps dans la salle de musculation, est amoureux de son image, de l’aspect superficiel de soi-même. Etre en amour de soi, c’est justement l’inverse et d’accueillir ce que l’on est profondément, en ressentant le cadeau merveilleux que la vie nous offre en nous donnant l’occasion de faire l’expérience de la Vie. Vouloir quelque chose de particulier, c’est remettre en marche le non-amour et donc l’envie, la déception voire l’amertume. Dans tous les cas, la non-joie.

En arrêtant de se crisper sur ce qui ne va pas, et en mettant notre attention sur les sensations du corps, en ressentant la chaleur du soleil sur le visage, la douceur du vent qui vient caresser notre corps, nous pouvons ressentir cet amour profond d’être ce que nous sommes. Et dans cette gratitude naturelle qui monte dans le cœur nous pouvons nous offrir à la joie d’être tout simplement.

Alors, à ce moment, allons à la rencontre de l’autre – amoureux, enfant, parent, ami, collègue, … –  déjà plein d’amour envers la Vie, de gratitude pour exister, de la joie simple d’être… Et vivons notre amour pour l’autre à fond, sans peur, sans limitation. Car le manque conduit à la tristesse, quand la joie est la puissance même d’être et d’exister.

Et comme le proclame le Vijnana Bhairava Tantra, l’un des textes les plus important du Tantra : « Dans la joie revoir un ami ou votre amour, absorbez vous en elle, soyez la Joie elle-même »

Amour et Joie ne font qu’Un…

Alors, je vous souhaite pour 2019 de vivre en Amour-Joie.

Namasté

Jacques

PS: si cet article vous a plus, je vous invite à poster vos remarques dans les commentaires…

Articles recommandés